Dakar. 2 janvier 2011

Tristement nous quittons Raymond qui, hier, nous a offert un poisson de sa pêche, pour rejoindre une auberge-camping au lac rose vers Dakar, l’idée étant de laisser le camping-car à l’auberge, prendre un taxi pour rejoindre les douanes et obtenir le précieux tampon.

Dès Thiès, la circulation est indescriptible. Le code de la route à la sénégalaise c’est quelque chose !!! Chacun fait ce qu’il veut. La loi du plus fort prévaut …Ou plutôt du plus inconscient !

Nous décidons de stopper dans une auberge camping à Rusfique. Hélas, plus de possibilité de camper. La patronne nous envoie vers un camping à Mbao…Que nous ne trouverons jamais. De guerre lasse, nous cherchons des infos sur une hypothétique halte gardée vers Dakar. Le directeur d’un complexe touristique accepte de nous garder 2 nuits sur son parking clos contre 3000FCFA (4,60€) la nuit. Il nous propose même un taxi pour demain.

Repos donc pour attaquer de pied ferme la redoutable douane sénégalaise et son lot de « déplumeurs » …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s