5 août 2019. Voskopojë. Lin.

5 aout 2019. Voskopojë.

28° à 9H

Une belle route de montagne nous conduit à Voskopojë, la ville aux 3 orthographes différentes : Voskopoja (albanais), Moscopole (Aroumain) et Moschopolis (grec) ;

A 1200 mètres d’altitude, ce principal centre aroumain est très coquet, paisible et plein de charme. Il fait bon parcourir les rues à la recherche des églises dont hélas beaucoup sont fermées pour cause de vandalisme. Toutes sont ornées de fresques des plus grands peintres albanais. Le pôpe qui détient les clés était occupé à un baptême sinon il aurait fait le nécessaire pour l’ouverture des sites. Il parle très bien français. Alors que les photos sont autorisées, au moment où je photographie les fresques du déambulatoire extérieur, il m’admoneste : les photos sont interdites ! Incompréhensible …Et comme il a filé au fin fond de son église, je reste sur ma faim!

Certaines églises ressemblent à s’y méprendre à des maisons fortes !

Album photos. Cliquez : Voskopojë

En repartant, nous nous arrêtons dans un mini market et j’ai acheté le chapeau de paille des paysannes de la région. La commerçante était à la fois très surprise et très amusée. Nous avons ensuite rejoins Bequze ou Bquze par une superbe route pour faire étape au camping Erlin !

Tout au long de notre route, nous rencontrons des ânes tirant des charrettes chargés de de foin. La fenaison bat son plein. Sur le bord de la route, beaucoup d’étals proposent de beaux fruits et légumes : oignons, tomates, ail, miel, huile, fruits murs ou secs… La région regorge d’exploitations.

Une piste bien étroite et bordée d’arbustes épineux conduit au camping Erlin. Passera ? Passera pas ? Avec mille précautions pour la robe de notre Exsis, nous parvenons au camping d’ailleurs assez bien équipé.

Par contre, impossible d’avoir des informations sur le chemin de randonnée qui conduit au typique village de pêcheurs de Lin. D’après le réceptionniste, il faut prendre la voie rapide sur au moins 600 mètres ! Là , on refuse catégoriquement d’aller à pied sur cette route ! Trop de chauffards 8 Pas envie de risquer un accident !

En observant bien sur google earth, un chemin d’exploitation rurale longe la voie rapide à travers champs. Nous voici partis pour 3 h de vadrouille enchanteresse! Le village est très beau, authentique.

Nous échangeons des saluts avec les habitants qui nous proposent même, gratuitement, une ballade en barque sur le lac Ohrid que nous déclinons car nous voulons rentrer par le sentier côtier.

Nous avons, en effet, réussi à le dénicher tout au bout du village ! Quel plaisir de le suivre ! Il est fléché rouge et blanc comme un GR et permet des vues magnifiques sur le lac et les jardins.

Sauf qu’à un moment donné, nous avons perdu le fléchage. Un ancien nous a fait couper par une colline à travers des exploitations. On lui a montré le camping sur le smartphone, il a fait un grand geste du bras en disant : « CHTO ! CHTO ! ». On a supposé que c’était par là …Avec bonheur …Et succès !

Nous avons croisé les bergers qui emmenaient leurs troupeaux au pré. Chacun se salue, échange un sourire… Quelle belle journée!

Album photos. Cliquez : Lin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s