Scarisoara. Grotte de glace. Banat et Crisana

img_3004 23 juin 2016.

Nous pensions rejoindre ce site en randonnée ; notre voisin de camping nous le déconseille : trop loin (10 km ce n’est rien pour nous!), trop raide ! Nous nous fions à ses conseils et bien nous en a pris. Les 6 derniers kilomètres ont une pente à 15° et le soleil tape dur : 32° déjà !!!

Nous accédons à la grotte située à 46 mètres de profondeur par un escalier escarpé et glissant pour sa partie en bois. Nous découvrons un des plus grands glaciers souterrains du monde : 120 000M3 de glace ! Des stalactites de glace, des draperies, des stalagmites. La température même au plus fort de l’été oscille entre -1 et +1° : du bonheur !

Nous remontons sur le plateau et…nous voici interviewés par une chaine de Tv roumaine. La journaliste est sympa ; alors pour lui faire plaisir…Nous redescendons dans la grotte ! Quand on aime…

Des étals sont installés le long du sentier et nous ne résistons pas au plaisir de quelques achats. Ici, de la confiture de baies sauvages et là…A une authentique Mémé, toute chenue, des girolles ! Elle en veut 10 lei ( 2,30€) pour un sac bien rempli. Elle n’a pas la monnaie te moi, j’ai 9 lei dans le porte-monnaie…Affaire conclue ! Avec une jolie photo en prime !

A la boutique d’artisanat en bois, la vendeuse refuse la carte bleue. Je lui tends un billet de 100 lei (22€). Elle n’a pas la monnaie. Je lui laisse le billet et elle file à l’hôtel voisin le changer, et ce, sans aucune appréhension ! Elle me laisse la garde de sa boutique !

De retour au camping, pour éviter le lever de fils électrique, le propriétaire nous demande de rouler sur le foin qui sèche. NON ! SI ! NON ! Cette fois, c’est lui qui gagne et nous qui obtempérons la mort dans l’âme.

L’alarme du camping-car se déclenche à nouveau intempestivement ! Jean-Paul prend la mouche et la neutralise…définitivement.

Alors que nous sirotons tranquillement un apéro bien mérité, l’orage gronde…Se rapproche…Agitation de paysannes autour du foin. Notre voisin leur prête main forte…L’orage est là…Nous nous y mettons aussi ! Nous couvrons les tas à l’aide de plastiques et maintenons ces bâches avec des bois qui nous trouvons ici ou là ! Vite fait, bien fait ! Gratitude des paysannes qui décidément trouvent les 2 Français bien étranges : des touristes qui aident sans façon, alors que les Roumains sont indifférents çà existe ?

La vidange des eaux grises du camping-car s’effectue au seau. Jean-Paul s’applique à verser le liquide dans la fosse. Non ! Il faut jeter à la rivière. Nous restons cois et obtempérons là encore la mort dans l’âme. Et non, pas comme cà ! Le propriétaire fait la démonstration : il faut jeter avec un bon élan, presque jusqu’au milieu de la rivière !

Dernière péripétie de cette journée particulière : plus d’eau sur l’évier, plus sur le lavabo et plus pour la chasse des WC….Alors que notre réservoir contient 100 litres …Jean-Paul vérifie. Fusibles : OK…Pompe à eau…Là, il y a un problème. Elle semble défectueuse. Jean-Paul sort la caisse à outil : çà va barder ! Il change la pompe en tour de main et tout rentre dans l’ordre. La malédiction de Dracula nous poursuit-elle ???

Album photos. Scarisoara. Cliquez ci-dessous :

Scarisoara

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s