Volcans de boue. Berça. Région Valachie

dsc06258  4 juillet.

Trouver le site des volcans de boue n’est pas une mince affaire ! Nous avions la carte routière et une vague indication ainsi qu’une mise en garde concernant la route…défoncée ! J’avais tenté une localisation google earth pour estimer le point GPS. Le rentrer dans le GPS était le plus facile…Oui mais ! Le GPS routier en fait encore des siennes.

Dans un grand virage, au nord de Buzau, vers Berça, ( c’est clair comme indication!) nous prenons un chemin sur la droite, nous fiant à un panneau qui indique les volcans à 1 Km à droite, à 3 Km à gauche ! Ah bon….Nous réfléchissons et choisissons…Droite !

Nous stoppons face à un petit pont de bois….Supportera-t-il le poids de notre Exsis ? Est-il assez large ? Devons-nous rebrousser chemin ? Nous nous engageons…OUF ! Le pont tient bon. Plus loin, un camion rucher retient notre attention. Il s’agit d’une remorque pleine de ruches, avec des fentes comme une boite aux lettres pour que les abeilles atteignent leur ruche. L’apiculteur travaille le miel directement dans la remorque au milieu de ses ruches. Il dort dans la cabine du camion et déplace les ruches au gré de ses besoins en fleurs mellifères. Vu le tourbillon d’abeilles, nous jugeons prudent d’observer de loin. La chaussée est de plus en plus étroite et défoncée jusqu’à n’être qu’un mauvais chemin de gravier…

1 km a déjà été parcouru…Rien à l’horizon, si ce n’est des collines. Nous persistons dans notre direction ! Et nous voici enfin à bon port ! Nous arrivons dans un camping à la ferme, assez rustique, mais l’accueil est très chaleureux ! Je vous donne le point GPS : N45° 20′ 48 » E26° 42′ 34 ».

Nous sommes au milieu de nulle part, parmi des champs de fleurs. Il suffit de suivre un sentier et d’atteindre le plateau des volcans ! Vite ! Nous grimpons car la pluie menace ! Las ! Au sommet, il y a une cabane qui prélève un droit d’entrée. Et comme nous sommes partis sans un sou….Jean-Paul fait un aller-retour au véhicule à toute vitesse pendant que je profite des senteurs florales sur un banc.

Nous pénétrons dans un site de terre nue et ravinée alors que tout autour est verdoyant. La boue jaillit de terre, un peu comme le bouillonnement d’un brouet dans une marmite ! Les volcans sont apparus en 1881 sans que rien ne le laissait prévoir. Ils rejettent une argile grise et épaisse, un peu grasse et qui, semble-t-il, fait merveille pour les soins de la peau. Les Roumains s’en enduisent le visage, un peu comme un masque…Vu l’odeur de gas-oil qui se dégage sur site…Je m’abstiens !

Album photos. Volcans de boue. Cliquez ci-dessous :

Volcans de boue

Vidéo des volcans de boue. Cliquez ici : Vidéo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s