Targu Neamt. Gorges de la Bicaz. Défilé de Gheorgheni. Transylvanie.

dsc05924  1 juillet 2016.

Au matin, l’accueil du camping étant fermé, nous laissons les clés aux habitués du bar. En jetant la poubelle, Jean-Paul la trouve étrangement lourde…Ce doit être la bouteille de vin bue hier…Le tri sélectif n’est qu’embryonnaire en Roumanie.

A 8h30, la température dépasse déjà les 25° ! Sur le bord de la route, une religieuse fait du stop. Nous la prenons à bord et ne comprenons pas sa destination. Elle nous montre sur la carte. C’est la ville voisine ! Nous la déposons bien volontiers et nous attirons une salve de bénédictions !

Nous traversons d’immenses plaines céréalières sous un soleil écrasant et rejoignons Targu Neamt. Depuis plusieurs jours, je cherche, en vain, à acheter un superbe pompon rouge : celui qui orne les harnais des chevaux. Je n’en trouve nulle part et me suis résolue à le fabriquer moi-même…Lorsque….Stop !!! Jean-Paul freine et se range brutalement… ????….Des pompons rouges !!! Je file en acheter un dans cette sorte de forge/bourrellerie en bord de route. La discussion se déroule en anglais et le jeune forgeron ne comprend pas pourquoi je choisis le plus grand pompon pour une voiture. Je ne me suis pas souvenue que « camping-car » se dit « ruuuulote » en roumain et il ne comprend pas le mot anglais « camper ». Devant ma mine réjouie, il va même jusqu’à me faire une remise parce que, dit-il, ceci lui portera chance.

Le pied de la citadelle de Targu Neamt est envahi par des échoppes où le « made in Asia » domine ! La montée est rude pour rejoindre le château construit sur un piton rocheux au XIV° siècle. Dieu merci, elle est délicieusement ombragée ! Le pont d’accès est une prouesse architecturale, unique en Europe. En arc de cercle, son objectif est de faire passer les ennemis devant les tours pour mieux leur tirer dessus. Il est aussi impossible de prendre de l’élan pour briser la porte avec des béliers sur ce pont en arc de cercle. Et bien sûr, des tunnels secrets permettent de descendre tout en bas de la colline !

Nous choisissons une route un peu difficile pour nous diriger en direction de Brasov. A travers le Roumanie profonde, elle longe l’immense lac Muntelui, emprunte les gorges de la Bicaz, Gheorgheni et son défilé.

Dans les gorges de la Bicaz, la roche est très proche de la chaussée et nous sommes attentifs à la hauteur des surplombs. Ici, nous sommes dans un pays de légendes. Les pics étaient vénérés par les Daces, comme cet étrange pain de sucre qui émerge de la forêt. Après bien des virages en épingles à cheveux, nous atteignons les rives du lac rouge. Il a été créé par un effondrement rocheux et sa couleur est effectivement en nuances de rouge à brun. Sa réputation est sulfureuse. Sa couleur serait due à celle du sang versé dans ses eaux. Celui d’Estera qui demanda aux montagnes d’ensevelir sous un éboulis meurtrier son poursuivant ? Celui d’un troupeau de moutons engloutis avec bergers et chiens ? Personne ne sait…

Le défilé de Gheorgheni est tout aussi escarpé. Il est impossible de stationner avec notre camping-car pour faire des photos. Nous osons le parallèle avec les gorges du Verdon.

Cette traversée du pays sicule nous conduit à Praid où nous envisagions de passer la nuit sur la parking de la mine de sel. L’environnement peu engageant nous incite à poursuivre jusqu’à Sovatat et au camping Kass Kert. Ici, encore, nous trouvons un havre de paix, très coquet, bien aménagé. Le propriétaire souhaite que les voyageurs aient l’impression de coucher dans un jardin. Pari gagné !

Pour clore le repas du soir, nous cherchons notre gros fromage de Sibiu…Impossible de remettre la main dessus…Lorsque…Jean-Paul se souvient du poids étrangement lourd de la poubelle jetée le matin ! Malédiction gypsie ?!?! En rangeant hier soir tard les restes du repas, dans la nuit noire, le fromage a du être jeté dans la poubelle !!!

Album photos. Targhu Neamt. Bicaz. Gheorgheni. Cliquez ci-dessous :

Targhu Neamt. Bicaz. Gheorgheni.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s