Praid. Prejmer. Bran. Transylvanie.

dsc06030  2 Juillet 2016.

Nous voici à Praid pour visiter la mine de sel, encore en exploitation depuis l’Antiquité. Un panneau annonce que le sel contenu pourrait fournir toute l’Europe ! Tout d’abord un bus nous emmène à 120 mètres sous terre après une descente de 2 KM. Il y a foule. Les mines ont été transformées en centre de traitement des maladies respiratoires. Pour que la cure fasse effet, il faut rester 4H sous terre. Le temps peut sembler long…Pas à Praid ! Nous parcourons un décor hallucinant à la Jules Verne : salles immenses contenant des boutiques, des jeux d’enfant, des aires de pique-nique, des restaurants, des bars, un cinéma 3D, une église, un musée et tout ceci équipé en wifi ! Une véritable ville souterraine où nous avons déambulé pendant… 2 heures, tant nous avons perdu toute notion du temps ! La température est agréable, l’hygrométrie supportable…Reste un goût salé sur la peau lors de notre sortie des entrailles de la mine.

En bord de route, nous avisons des étals de girolles et souhaitons en acheter…Par deux fois, nous nous arrêtons et, par deux fois, nous filons dare-dare. Nous sommes tombés sur des Gypsies que nous n’avions pas détectés au premier regard. Ils prétendaient vendre le kilo 100€ ! Oui ! vous avez bien lu ! 100€ ! Qui devant mon refus, tombent à 50, puis 25 puis….Basta !!! Quand c’est comme çà, on dégage en vitesse !!!

Nous trouverons à nous approvisionner plus loin, à 2€ le kilo, vers une paysanne, assise sous un parasol, à côté de sa ferme ! J’en profiterais pour lui acheter aussi quelques légumes et fruits. Les marchés ne sont qu’hebdomadaires en Roumanie et depuis Arad, nous n’avons pas réussi à en faire un seul ! S’approvisionner en bord de route est une solution et permet de faire vivre les paysans.

dsc06045  A Prejmer, nous visitons une belle et originale église luthérienne fortifiée du XIII° siècle. L’enceinte fortifiée est large de 30 mètres. L’église tient la place centrale. Des échoppes et des logements occupent les galeries de l’enceinte sur quatre niveaux. Les logements ne sont, ni plus ni moins, que de minuscules cellules, une par famille, dans laquelle chacun s’entassait avec ses vivres en cas d’attaque. Chaque porte est numérotée et correspond à une famille. Le bétail et les charrettes étaient remisés en rez de chaussée.

Là encore, nous sommes étonnés par l’absence de normes de sécurité. Nous marchons sous des charpentes de bois, sur des planchers troués qui menacent effondrement, empruntons des escaliers branlants sans aucun garde corps !

Nous passons la nuit à Bran, au camping vampire…çà ne s’invente pas !!! Et pourquoi vampire ??? Parce que nous sommes sur les terres du Comte Dracula et que son château est voisin de 2Km !

Album photos. Praid. Prejmer. Cliquez ci-dessous :

Praid. Prejmer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s