Eselnita. Portes de fer. Région Banat et Crisana

dsc07228  11 et 12 juillet 2016.

Nous quittons Bucarest tôt, ce qui ne nous évitera pas les embouteillages. Nous souhaitons parcourir le plus possible le défilé des portes de fer. Il s’étire le long du Danube sur 144 KM.

Depuis Bucarest la route traverse de grandes plaines céréalières, puis de mornes étendues grillées par le soleil. Usines à l’abandon en état de délabrement extrême, maisons ou immeubles dont la construction a été stoppée depuis de nombreuses années, prostituées en légion … En faut-il plus pour nous convaincre de la pauvreté des habitants ?

Nous voici enfin au bord du Danube, au seuil des portes de fer, défilé que nous parcourrons en partie demain avant de quitter définitivement la Roumanie et de rejoindre Belgrade. La route est sinueuse. De l’autre côté du Danube, c’est la Serbie. Les couleurs du fleuve varient dans toute la gamme des bleus aux verts.

Nous passerons la 1ere nuit à Eselnita, sur le parking de la pensunea Danubia, la seconde vers Belgrade (Serbie)

Péripétie du jour : le camp de ce soir me demande 30€ pour la nuit. Je lui annonce payer en Lei…Le prix devient 45 lei soit….9,99€.

Le lendemain, nous reprenons le beau défilé des portes de fer. Magnifique et surprenant Danube avec ses mini palais en bord d’eau, les sculptures à même la roche !

Depuis 3 jours, nous cherchons désespérément un bureau de poste pour envoyer nos cartes postales. Rien à faire ! Avant de passer la frontière, nous faisons des courses pour dépenser nos derniers Lei et pleins d’espoir, demandons la poste à plusieurs Roumains. Les uns nous envoient par là, tout droit, c’est pas loin ( comprendre au moins 3 Km aller), un autre nous montre une drôle de boite…Oui, mais il nous faut les timbres…Enfin, une dame nous conseille de prendre le taxi ! Tant pis, les cartes partirons d’ailleurs !

Le passage de frontière Roumaine/ Serbie est encore un moment épique ! Nous tombons sur un jeune douanier serbe obtus ! Le douanier : »Oú ? » Nous : »France » Ce manège se répète 3 fois jusqu’à ce, qu’excédée, je réponde :  » Francia » et « go home ! » d’un ton péremptoire. Ça marche !!!

Belgrade : le GPS annonce cartographie incomplète ..?!?!?….. Nous avons plus d’un tour dans notre sac et traversons la ville sans coup férir.

Et nous voilà à Zemoun dans une boucle du Danube accueillis par un chien collant et 2 bières serbes. No comment sur l’étonnante arche de Belgrade. Il fait juste encore 39° à 19H!

Album photos Portes de fer. Cliquez ci-dessous :

Portes de fer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s